Home » Les Plaisirs » Voici d’excellent conseils pour faire de vraies rencontres coquines à trois

Voici d’excellent conseils pour faire de vraies rencontres coquines à trois

plan a trois deuxfemmes

Quelques conseils pour de vraies rencontres coquines à trois

De très bons conseils pour de vraies rencontres coquines, pour des plans à trois

Je vis aujourd’hui à une époque où les libertés sexuelles sont à leurs apogées. En effet, les pratiques sont si diverses, si variées, et je me rends compte de cette situation surtout lorsque je survole des vidéos pour adultes sur internet. Mais malgré l’évolution des mœurs, certains fantasmes demeurent, ou du moins semble être toujours difficiles à réaliser, bien sûr, sans considérer l’option des professionnelles du sexe. Je veux surtout parler ici des plans à trois. Lorsque j’y pense, il semble y avoir bien des moyens pour pouvoir organiser des plans de ce genre, mais les conseils que je vais partager dans cet article, présentent une certaine originalité. J’en dirai un peu plus au fil des paragraphes suivants. Pour l’heure, je pense qu’il convient d’apporter quelques précisions sur les très bons conseils que je vais donner pour de vraies rencontres coquines à trois ; il s’agira d’interactions impliquant un homme, et deux femmes, soit le meilleur du meilleur, pour ce genre de plan. Il est, certes, plus difficile à organiser que l’autre option, impliquant deux hommes et une femme, mais il est, à mon avis, et je suis certain que beaucoup d’hommes partageront mon avis, la configuration la plus intéressante.

De très bons conseils pour de vraies rencontres coquines, pour des plans à trois

Je vais avant tout donner plus de détails sur les spécificités de chaque participant, de chaque acteur de la future scène coquine. Il y a bien sûr moi, tout feu tout flamme pour ainsi dire, totalement partant pour cette aventure exceptionnelle. Ensuite, il y a une fille, qui sera une bonne copine à moi, une copine un peu spécial, ce que les anglophones appellent une sex-friend. Les très bons conseils pour de vraies rencontres coquines, dans le cadre de la recherche d’une sex-friend ne seront pas donnés dans cet article, mais vous pouvez lire cet article pour trouver la réponse à cette question. Bon, partons avec l’hypothèse que j’en ai déjà une. Elle se définit comme une personne du sexe opposé, avec qui je ne compte pas m’engager sérieusement, mais qui se figure juste en tant que partenaire de plaisir, dans une optique de découvertes mutuelles d’expériences nouvelles, et intenses. Bien sûr, elle partage les mêmes sentiments à mon égard, pour m’assurer que nous n’aurions pas à faire face à de futurs problèmes émotionnels. J’ai donc deux individus consentants, il ne reste plus qu’à trouver le troisième.

De très bons conseils pour de vraies rencontres coquines à trois : la persuasion du deuxième participant

Puisque j’ai déjà l’habitude de faire des jeux coquins avec ma copine, cela sera relativement facile de lui entraîner dans ma nouvelle aventure, s’il s’agit de la première fois que je lui en parle ; il me suffit de jouer la carte de l’imprévu, de la découverte, de l’érotisme, et de l’inédit, en insistant particulièrement sur la sécurité, afin de lui rassurer par rapport à d’éventuels dérapages. Si elle a déjà fait quelque chose du genre, alors elle sera sûrement excitée à l’idée de le faire avec moi, à moins que ses souvenirs soient caractérisés par de mauvaises expériences; dans ce cas là, je ferai mieux d’oublier l’idée, ou de proposer à une autre de mes sex-friends. De toute manière, la perspective d’avoir le contrôle suffit pour faire pencher la balance en ma faveur, avec deux filles, ayant à leur merci un mec, du moins, c’est ce qu’elles peuvent se permettre d’imaginer, puisque tout au long du processus, ce sera à moi d’avoir le contrôle, pour garantir le bon déroulement de l’évènement.

De très bons conseils pour de vraies rencontres coquines à trois : la recherche de la troisième participante

Dans le cadre des très bons conseils pour de vraies rencontres coquines à trois, je me situe maintenant à l’étape caractérisée par la recherche de la troisième participante. Afin de dénicher cette dernière, nous aurons, moi et ma copine, à nous introduire dans un club lesbienne. La sortie se fera de préférence le week-end, là où l’affluence de monde est la plus grande à Paris, mettant ainsi toutes les chances de nos côtés, pour trouver la perle rare. Dès nos premiers pas dans le lieu, j’affiche clairement le fait que nous sortons ensemble, en nous tenons la main, ou en nous enlassons au niveau de la taille. En effet, il est incroyable de constater l’audace, et la fougue de ses femmes ; et cela se confirme par le fait que dès que je laisse seul mon amie sur la piste de danse, les prédatrices l’accostent comme un essaim d’abeilles virevoltant autour de leurs ruches, et, finalement, c’est ce que je cherche. En effet, en lui laissant faire son choix, et en les laissant flirter ensemble, je laisse naître l’étincelle entre les deux futures partenaires, mais pas trop longtemps comme même, sinon mon plan sera fichu.

De très bons conseils pour de vraies rencontres coquines à trois : la conclusion

Pendant qu’elles seront sûrement en train de s’échanger des baisers langoureux, je m’initie dans leur feeling sans crier gare, en introduisant la proposition selon laquelle je lui permets de conclure avec ma copine, à la simple condition que je puisse assister à leurs ébats. Déjà en pleine excitation, elle aura peu de raison de refuser, en plus d’un petit caprice exhibitionniste qu’elle aura l’occasion de réaliser. Direction donc ma maison, où elles pourront continuer là où elles étaient. Au milieu de l’ambiance, je m’invite à leur petite fête, en commençant par embrasser ma copine, et à lui offrir des caresses. Petit à petit, je fais la transition vers l’autre femme, en commençant par des baisers. De manière progressive, viendra le coït, où je pourrai avoir le privilège d’alterner entre les deux partenaires. Le fait est que, dans l’excitation du moment, il sera difficile à n’importe qui de dire non, et de toute façon, le réconfort psychologique suivant laquelle, il n’y a finalement rien de bizarre à ce qu’une femme fasse des choses coquines avec un homme, confortera tous le monde dans l’idée de finir en beauté la soirée à trois.